Fête des mères gâchée mais les comptes, eux, ont été débités.

Fête des mères gâchée mais les comptes, eux, ont été débités.

Une épine dans le pied d’Interflora

Ont-il été « carottés » par le fleuriste ?

Maryse qui habite Cazères en Haute-Garonne est en colère. Lors de la fête des mères, comme de tradition, des dizaines de milliers de personnes ont commandé sur le site d’Interflora. Pourtant dimanche dernier, il semble qu’un gros bug ait provoqué une belle pagaille : plusieurs milliers de maman n’auraient pas reçu leur bouquet Interflora. « Nos mamans n’ont pas été oubliées » s’indigne Maryse qui dénonce la gestion de la panne par le géant de la fleur.

« Les conditions générales de vente n’ont pas été respectées » affirme-t-elle, rappelons que la société a l’obligation de prévenir les clients en cas d’impossibilité de livrer les bouquets ou les compositions florales.

Les mécontents se font envoyer sur les roses…

« Plusieurs clients mécontents ont contacté le service de transmission florale. Interflora a répondu que les bouquets avaient bien été livrés, c’est faux ! Ou alors ils se sont faits remballer » peste la Commingeoise.

Pire, alors que les clients déçus multipliaient les requêtes et les critiques sur la page Facebook d’Interflora, « l’entreprise les a bloqué » et a « modéré » les commentaires … fleuris. « On ne pouvait plus communiquer entre nous » explique Maryse piquée au vif.

Pas de class action pour le moment…

La mère de famille exige que les destinataires reçoivent « l’intégralité de leurs commandes ainsi que le remboursement total ». Pour l’instant pas de « class action » envisagée en justice mais « j’ai rédigé un courrier de réclamation auquel je joints les mails de commande de la vingtaine de clients mécontents avec qui je suis en contact. » Courrier qui sera envoyé ce mercredi.

Ils viennent de Bigorre, de Bretagne ou de la région Paca, mais le problème semble concerner bien plus de monde : « à 3700 commentaires négatifs, ils nous ont bloqué sur la page Facebook » explique Maryse.

Interflora réfute nos chiffres mais ne donne aucun détail

Interflora « leader de livraison de fleurs depuis 70 ans » nous indique Cyrille Kittel, Directeur marketing, communication et e-commerce livre « près de 1,7 million de commandes par an en France et 45 millions de bouquets dans le monde. »

« 200 000 bouquets ont été livrés le week-end dernier » selon le groupe qui reconnaît avoir été « informé de quelques rares cas de non-livraison » traités « en réponse individualisée avec un remboursement garantie. »

Interflora réfute les chiffres avancés par notre témoin, mais malgré nos demandes écrites n’a pas souhaité nous communiquer le nombre de bouquets non-livrés et les raisons de cet incident.

Source



Catégories :Non classé

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :