Gilets jaunes : le mouvement va-t-il continuer ?

Et si la journée de mobilisation d’hier n’était que la partie visible d’un iceberg social d’une tout autre dimension ? Résolus à faire échec à la politique fiscale du gouvernement sur les carburants et à faire plier l’exécutif, les gilets jaunes n’ont pas exclu d’inscrire leur mouvement dans la durée. C’est en tout cas ce que suggère une carte mise en ligne sous le titre «Blocage une semaine» qui répertorie déjà plusieurs sites stratégiques en France devant lesquels pourraient être dressés des barrages, malgré les mises en garde adressées par Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, et le Premier ministre en écho. Certains ont semble-t-il commencé à évoquer cette possibilité, il y a quelques jours, déjà. Yves Garrec, gérant d’une société de VTC à Toulouse, a ainsi estimé que «le mouvement pourrait durer après la manifestation d’hier». «Dimanche, lundi, mardi, mercredi… Des personnes nous ont demandé si elles pouvaient se mobiliser les jours suivants», a indiqué cet organisateur, gilet jaune sur le dos.

Des encouragements à poursuivre sur les réseaux sociaux

À Millau (Aveyron), la demande d’autorisation de manifestation, déposée à la préfecture, s’étend d’ores et déjà jusqu’à ce soir 23 heures. «Nous allons rester en place jusqu’à dimanche soir, mais il y a de fortes chances pour que le mouvement dure, affirme ainsi Gaëtan, l’un des animateurs d’une page Facebook. Bloquer une journée est ridicule, si nous voulons être entendus par le gouvernement, il faut que cela dure.».

Pour Jean-Marie Perot, chercheur à l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires), la mobilisation des gilets jaunes est un «succès de participation», mais le mouvement risque d’avoir «un problème de durabilité». «On va voir ce qu’ils inventent pour poursuivre la pression. Peut-être une autre journée du même genre ou des remises de pétitions ou des rassemblements devant tel ou tel lieu institutionnel, une préfecture, une mairie? Il y a un répertoire d’actions collectives assez largement disponible. On va voir ce qu’ils vont choisir pour entretenir la flamme»,explique-t-il.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux messages encouragent les citoyens à prolonger la mobilisation, estimant que ce 17 novembre n’est que le début d’un mouvement plus large. L’ ampleur de la mobilisation populaire va-t-elle pousser les gilets jaunes à poursuivre leur action ? Dans plusieurs départements d’Occitanie, de nombreux manifestants ont clairement annoncé leur intention de continuer à se mobiliser ce dimanche.

S.B

Article de LA DEPECHE.FR

201811181277-full



Catégories :Non classé

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :